← Retour

Partager l'article via :

MISSION

Suivre son « why ​» : la meilleure solution pour s'adapter dans un monde incertain

December 11, 2020

Pivoter, s'adapter, changer… c'est la marque des entreprises à succès. Mais avant de changer, ce qui compte, c'est d'avoir une raison d’être, un but, un objectif, une vision et de s'y tenir. Le changement doit alors s'opérer afin de mettre en musique ce « why ​». Cette raison qui vous pousse à vous lever tous les matins pour donner le meilleur de vous-même et servir vos clients. 


Plus le marché est incertain, plus la pression augmente, et plus il faut s'accrocher à ce « why ​». C'est cette étoile polaire qui éclaire votre voyage. Même en pleine nuit, lorsque doutes et incertitudes vous submergent, il faut la retrouver et se laisser guider par elle. Plus facile à dire qu'à faire pensez-vous ? Pas forcément. Quand vous savez pourquoi vous êtes prêt à vous donner à 100%, vous pouvez faire pivoter votre organisation, vos processus et vos offres dans tous les sens. Ça ne changera pas votre « why​ » et ça vous rendra encore meilleur. La pandémie de covid-19 vient bousculer tous les paradigmes. Il faut repenser tous les systèmes et mettre au défi les idées reçues. Raison de plus pour rester solidement accroché à son « why ​».

Qu'est-ce que le « why ​» ?

Cette approche théorisée en 2011 par Simon Sinek dans son livre « Start with Why ​» se caractérise par le but ultime de votre organisation, au-delà de vos produits et services. Prenons l'exemple d'Asana, une entreprise de la Silicon Valley qui commercialise un logiciel de gestion de projets. Son « why ​» est « d'aider l’humanité à prospérer en permettant à toutes les équipes de travailler ensemble, sans effort. ​» Il est fondé sur des valeurs humaines et son histoire commence chez Facebook. Dustin Moskovitz, le co-fondateur d'Asana, a travaillé pour le réseau social durant les premières années où il a développé un outil pour faciliter la collaboration. Ce qui l'a conduit à une réflexion plus profonde : et s'il pouvait servir à améliorer la collaboration ailleurs ? Alors que Facebook rencontre un succès grandissant, Dustin Moskovitz démissionne pour fonder Asana avec Justin Rosenstein, abandonnant un poste dans l'une des entreprises les plus en vue du moment. 


Pour trouver son « why ​», il faut explorer ses propres valeurs, se poser les bonnes questions, se remettre en question, se challenger et challenger ses idées auprès d'autres personnes. Sortir de sa bulle permet de se confronter à des situations réelles qui peuvent être tout aussi inspirantes, car votre problème n'est pas celui de votre voisin.

Le « why ​», un levier d'agilité 

Y a-t-il eu un moment où chaque décision prise a donné des résultats exceptionnels ? Que vous saviez instinctivement quelle stratégie utiliser pour proposer des solutions innovantes à un problème complexe ? Le problème, c'est qu'à force d'être bon, on oublie de se renouveler. Alors que vos stratégies sont toujours les mêmes, les problèmes auxquels vous faites face évoluent. Pour y faire face, il faut réapprendre à apprendre. Cela signifie changer votre état d'esprit lorsque vos performances échouent. Se déconstruire pour mieux se reconstruire tout en gardant votre « why ​» en ligne de mire.


Si trouver son « why ​» est essentiel, il faut aussi le partager avec son équipe. Il doit être cet aimant collectif qui tire tous les collaborateurs dans le même sens. La Silicon Valley a cette caractéristique d'être un écosystème où la puissance du « why ​» surprend souvent les visiteurs étrangers. Une force qui permet de pivoter souvent - parfois même plusieurs fois en une semaine - sans pour autant s'égarer. Les équipes savent constamment dans quelle direction aller avec une agilité inscrite dans l'ADN de l'organisation.

Le « why ​» de RealChange 

Depuis toujours, le « why ​» de Realchange est de connecter nos clients avec le meilleur de l’innovation en Silicon Valley pour créer des expériences à forte valeur ajoutée. Le but est qu'ils trouvent en eux-mêmes les sources de créativité, d’innovation et de réussite à partir des expériences que nous leur faisons vivre. Une évolution positive qui s'inspire de l'énergie dégagée par l’environnement de la Silicon Valley et de San Francisco.


Avec la pandémie, notre « why ​» n'a pas changé. Mieux, il s'en est trouvé renforcé grâce à des expériences inspirantes et stimulantes qui représentent le meilleur des aspirations humaines et entrepreneuriales. Mais cela ne se limite plus uniquement à la Bay Area. Désormais, nous pensons « Silicon Valley and Beyond ​», car l’innovation est partout. Nous construisons des ponts pour faire le lien entre des mondes différents au bénéfice de l'humain, avec une constante : contribuer à un futur meilleur pour tous. 



Suivre son « why ​» est important au quotidien. Mais ça l'est encore plus en période de crise et de turbulences. Il doit énergiser votre action pour être au service de quelque chose de plus grand que vous-même. Parfois, ce « why ​» a besoin d'être réveillé ou dépoussiéré. Et pour y parvenir, rien de mieux que de vous connecter à l'innovation au niveau mondial et de vous poser les questions essentielles sur la différence que vous souhaitez vraiment faire.  Ça tombe bien, nous sommes là pour ça !